Blizzard transige et conserve la marque Overwatch

En début d'année, l'USPTO suspendait la marque « Overwatch », que Blizzard disputait à Innovis Labs, studio de l'Arkansas exploitant déjà une application Overwatch dédiée au paintball. Les deux développeurs transigent et Blizzard conservera la marque son prochain jeu d'action.

Blizzard transige et conserve la marque Overwatch

Si Overwatch est la première nouvelle licence de Blizzard depuis des années, le jeu (et donc la marque) bénéficie déjà d'une vraie notoriété -- et Blizzard vient seulement de la « sécuriser » après plusieurs mois de conflits juridiques. Rappel des épisodes précédents.
On se souvient qu'en avril 2014, avant même d'annoncer le développement de son shooter, Blizzard déposait la marque « Overwatch » auprès de l'USPTO, l'autorité en charge des marques et brevets aux Etats-Unis. Or quelques mois plus tôt, en septembre 2013, le studio Innovis Labs avait fait de même, déposant une marque « Overwatch » similaire, visant des jeux mobiles et en réalité augmentée (Innovis Labs est à l'origine d'une application mobile, baptisée Overwatch, donc, couplée à un jeu de paintball), mais aussi dans les classes juridiques dédiées aux jeux vidéo.
Par définition, une même marque (visant à « démarquer » un produit) ne peut pas porter sur deux produits différents et les deux studios cherchaient donc un accord amiable devant permettre aux deux jeux de coexister. En juillet 2014, Blizzard et Innovis Labs trouvaient un arrangement : Innovis s'engageait à supprimer de sa marque toute référence aux jeux vidéo et à ne pas intenter d'action contre Blizzard, qui en retour s'engageait à ne pas faire d'ombre, ni entretenir de confusion entre son jeu et l'application d'Innovis.

Zenyatta

Évidemment, le rouleau compresseur qu'est Blizzard laisse peu de place à la concurrence et l'application dédiée au paintball d'Innovis peinait manifestement à exister dans l'ombre du shooter de Blizzard. Raison pour laquelle Innovis déposait une réclamation auprès de l'USPTO et en janvier dernier, l'autorité américaine suspendait les deux marques le temps de trancher le différend. Et le 20 octobre dernier, l'USPTO octroyait un certificat d'enregistrement à Innovis Labs, du fait de l'antériorité de son dépôt de marque (Innovis a déposé sa marque Overwatch sept mois avant Blizzard et est donc le détenteur légitime de la dénomination).
Si Blizzard a déjà procédé au changement de nom de certains de ses jeux (on pense par exemple à Blizzard-Dota devenu Heroes of the Storm), on imagine mal le développeur changer le nom d'Overwatch aujourd'hui, alors que la bêta vient d'être lancée et que le jeu d'action jouit déjà d'une forte notoriété. Blizzard et Innovis ont donc transigé et les modalités de l'accord sont rapportées par le cabinet Mc Arthur : Innovis renoncera à sa marque, laissant donc le champ libre à Blizzard. Le détail de la transaction n'est pas dévoilé mais on subodore qu'un accord financier substantiel a été trouvé pour compenser d'une part la perte de sa marque par Innovis Labs et permettant d'autre part à Blizzard d'économiser le coût d'un changement de nom. Overwatch gardera donc son nom.

Réactions (29)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Overwatch ?

28 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (48 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

67 joliens y jouent, 75 y ont joué.