Le mode compétitif d'Overwatch lancé sur les serveurs de test

La première mise à jour d'envergure d'Overwatch repose sur l'arrivée de son mode compétitif. D'ici là, il est d'ores et déjà disponible sur les serveurs de test du shooter de Blizzard.

Le mode compétitif d'Overwatch lancé sur les serveurs de test

Incontestablement, le lancement d'Overwatch est un succès commercial - Blizzard revendiquait la vente de plus de sept millions de copies au cours des quelques jours suivant la sortie, le chiffre a maintenant passé le cap des dix millions et, tout aussi notable, Overwatch est aussi dorénavant le jeu le plus joué dans les cybercafés sud-coréens (passant le seuil symbolique des 30% de parts de marché) détrônant ainsi League of Legends d'un piédestal que le MOBA de Riot Games monopolisait depuis quatre ans.
Pour autant, au-delà du lancement, on sait que le succès d'un jeu en ligne s'apprécie sur la durée et, pour renouveler l'expérience de jeu, Blizzard promet déjà de nouveaux héros et de nouvelles cartes où s'affronter (le gampelay d'au moins une est déjà finalisé et en cours de conception graphique, une autre a dû être reprise profondément à défaut d'atteindre les standards de qualité du studio, et leur déploiement se fera progressivement).
Mais à plus court terme, pour entretenir l'intérêt des joueurs, Blizzard mise surtout sur le mode compétitif d'Overwatch, qui doit être déployé sur les serveurs live du shooter d'ici à la fin du mois -- dans le cadre de saisons de deux mois et demi environ (pour coller aux « saisons climatiques », de sorte qu'il y ait chaque année des saisons compétitives estivale, automnale, hivernale puis printanière), les joueurs pourront s'affronter et tenter de s'imposer parmi les meilleurs joueurs mondiaux. Et avant de le lancer officiellement, ce mode compétitif est déployé sur les serveurs de tests d'Overwatch.

overwatch-ed.jpg

Pour peu qu'on dispose d'une copie et d'un compte actif (non suspendu) d'Overwatch, tous les curieux sont donc invités à rejoindre les serveurs de tests (hébergés aux États-Unis, mais intégralement localisés), accessibles uniquement sur PC.
Pour s'y connecter, il suffira de se connecter à son compte Battle.net et d'opter pour l'option « PTR: Overwatch » (dans le menu REGION/ACCOUNT), puis de cliquer sur Installer. La version de test cohabitera de façon indépendante au côté de la version live du jeu et il n'est que partiellement possible d'y copier ses personnages et leur progression. Il faudra atteindre le niveau 25 pour débloquer le mode compétitif sur le serveur de test et rivaliser avec les autres joueurs -- et Bilzzard prévient que les mauvais comportements (comme quitter une partie de façon intempestive) pourront donner lieu à des sanctions plus sévères en mode compétitif (jusqu'à une exclusion complète des parties classées).

Arme dorée
Arme dorée

Au gré des matchs et tout au long de la saison, on pourra quoiqu'il en soit débloquer diverses récompenses, comme des icones ou surtout des Competitive Points qui serviront notamment à acheter des Golden Weapons, des versions cosmétiques (dorées) des armes des différents personnages, qui se dévoilent toutes en images par ici.
On le comprend, après quelques semaines d'exploitation bon enfant, les choses sérieuses commencent donc dans Overwatch et, manifestement au regard des ambitions de Blizzard en matière de sport électronique, ce n'est que le début.

Réactions (191)


Que pensez-vous de Overwatch ?

29 aiment, 18 pas.
Note moyenne : (50 évaluations | 0 critique)
5,5 / 10 - Assez bien

70 joliens y jouent, 80 y ont joué.