Présentation de Reinhardt

Présentation de Reinhardt

Malgré un âge avancé, Reinhardt Wilhem (61 ans) continue de rouler des mécaniques. Cet aventurier allemand anciennement affilié à Overwatch est désormais basé à Stuttgart. Chevalier défenseur de la veuve et de l'orphelin, Reinhardt fait figure de véritable tank avec notamment son bouclier énergétique. Il ne manquera cependant d'arguments offensifs en mêlée et son marteau, quitte à devoir charger pour atteindre son adversaire. Et si ce dernier se trouve trop loin, sa frappe de feu se chargera de le toucher. Choc sismique dénote comme étant l'un des rares contrôles de foule.

Les capacités

  • Marteau à réaction : Le marteau à réaction de Reinhardt est une arme de combat rapproché exemplaire, capable d'infliger des dégâts brutaux sur un large arc à chaque coup.
  • Bouclier : Reinhardt déploie devant lui un large bouclier énergétique qui peut absorber une grande quantité de dégâts avant de disparaître. Reinhardt peut se protéger ainsi que ses compagnons qui se trouvent derrière le bouclier, mais il ne peut pas attaquer pendant qu'il le maintient en place.
  • Charge : Reinhardt charge droit devant lui et saisit les ennemis qui se trouvent sur son chemin. S'il entre en collision avec un mur, les adversaires qu'il porte sont écrasés et subissent des dégâts extrêmes.
  • Frappe de feu : En faisant tournoyer son marteau devant lui, Reinhardt envoie un projectile enflammé qui transperce et inflige des dégâts à tous les ennemis qu'il touche.
  • Choc sismique (capacité ultime) : Reinhardt abat son marteau à réaction sur le sol, ce qui blesse et renverse tous les ennemis devant lui.

La petite histoire

« Justice sera rendue. »

Il y a plus de trente ans, Overwatch fut fondé pour contrer la menace que représentaient les soulèvements de robots partout dans le monde. Reinhardt, un soldat allemand plusieurs fois décoré, fut incorporé dans la première équipe d'intervention d'Overwatch qui mit fin à la crise des Omniums. Après la résolution du conflit, Overwatch grandit pour devenir une institution mondiale chargée de maintenir la paix dans un monde déchiré par les guerres. Reinhardt était l'un de ses piliers les plus fidèles.

La déontologie inflexible et la personnalité hors du commun de Reinhardt lui valurent l'admiration de ses pairs comme de ses supérieurs. Jamais réticent à parler franchement, il était le partisan le plus démonstratif d'Overwatch, mais au besoin, il savait aussi en être le critique le plus impitoyable, ne manquant jamais de rappeler à tous que l'organisation était censée rester au service du bien commun.

À la veille de ses soixante ans, Reinhardt fut contraint de quitter le service actif. Déprimé, il craignait de perdre sa raison d'être et que ses jours de gloire ne soient derrière lui. Alors que le climat s'assombrissait et qu'Overwatch était mis en cause dans des affaires de corruption et de sédition, Reinhardt ne put qu'assister à l'effondrement et à la disgrâce de la cause qu'il avait dédié sa vie à défendre.

Même si Overwatch finit par être dissous, Reinhardt ne pouvait se satisfaire de regarder passivement le monde succomber au chaos. Vêtu à nouveau de son armure de croisé tel un chevalier d'antan, il a promis de combattre pour la justice partout en Europe, de défendre les innocents et d'inspirer les coeurs et les esprits par la promesse de jours meilleurs.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.