Quid des critères déterminant le coût d'une licence de l'Overwatch League ?

De nouvelles équipes devraient rejoindre la ligue Overwatch cette année, pour un ticket d'entrée évalué entre 30 et 60 millions de dollars. Activision Blizzard se base sur des critères très divers pour fixer cette fourchette.

La première saison de l'Overwatch League actuellement en cours réunit douze équipes mais on sait qu'Activision Blizzard ambitionne d'en intégrer de nouvelles cette année, afin d'enrichir la deuxième saison de la ligue. Selon le studio, des discussions sont actuellement en cours avec plusieurs candidats (issus ou non de l'écosystème e-sport) et le coût du billet d'entrée dans la ligue pour cette deuxième saison doit être revu à la hausse au regard de celui en vigueur avant la première saison -- pour mémoire, il se murmure que les douze premières équipes de la ligue ont déboursé une moyenne de 20 millions de dollars et si l'on en croit les indiscrétion d'ESPN, il en coûterait dorénavant entre 30 et 60 millions de dollars pour participer à la saison 2.

Quid des critères déterminant le coût d'une licence de l'Overwatch League ?

Mais quels sont les critères permettant de déterminer cette fourchette à la fois rehaussée et particulièrement large ? Selon une source anonyme relayée par ESPN, plusieurs facteurs sont considérés.
Assez logiquement, Activision Blizzard se fonde sur le succès économique de la première saison de la ligue (fort d'environ 150 millions de dollars de sponsoring et de droits de diffusion collectés, sans compter le merchandising), ou encore sur la croissance économique globale de la scène e-sport : certaines structures d'e-sport sont aujourd'hui valorisées à plusieurs dizaines, voire centaines de millions de dollars (Cloud9 et Immortals pèseraient respectivement 100 et 140 millions de dollars), notamment du fait de leur participation à plusieurs ligues et tournois -- par exemple, évoluer à la fois dans le circuit de League of Legends et dans la ligue Overwatch contribuent à valoriser une structure et Activision Blizzard entend monétiser cette valorisation. Le studio se base aussi sur les villes susceptibles d'accueillir de nouvelles équipes : les territoires comptant de nombreux joueurs actifs d'Overwatch (avec donc une importante base de fans susceptibles d'acheter des goodies et autres billets d'entrées aux tournois) sont mises à prix à des tarifs plus élevés, et plus encore si plusieurs structures se disputent la même ville -- le studio fait jouer l'offre et la demande. En outre, manifestement, plusieurs acquéreurs potentiels étaient hésitants avant la première saison mais entendent aujourd'hui prendre le train en marche de la seconde saison. Là aussi, le phénomène contribuerait à l'inflation des prix.

Pour autant, l'engouement n'est peut-être pas aussi intense que les équipes d'Activision Blizzard le laissent entendre. Manifestement, maintenant seules « quatre à six nouvelles équipes » pourraient être amenées à rejoindre la ligue. Le chiffre est finalement relativement faible (fut un temps, on évoquait six à douze nouvelles équipes), laissant augurer un nombre de candidats à l'avenant et si le studio démarche des structures européennes et asiatiques (pour diversifier les acteurs de la ligue), les plus réceptives resteraient encore et toujours majoritairement américaines. On sera donc curieux de découvrir qui rejoindra la ligue cette année, et surtout dans quelle proportion.


Que pensez-vous de Overwatch ?

40 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (63 évaluations | 0 critique)
6,3 / 10 - Assez bien

82 joliens y jouent, 97 y ont joué.