Un « autre projet » en cours pour la licence Overwatch

Interrogé sur l'avenir de la licence Overwatch, J. Allen Brack assure que l'équipe de développement est mobilisée pour produire de nouveaux contenus pour le shooter, quand bien même cette équipe partage aussi son temps sur un « autre projet » en cours.

690653.png

La nuit dernière, le groupe Activision Blizzard présentait ses comptes du premier trimestre 2019 (on l’évoquait) et l’événement est parfois l’occasion d’en apprendre davantage sur les projets à venir du studio.
Or Overwatch faisait l’objet d’une attention plus particulièrement, notamment parce que le nombre de joueurs actifs du shooter est manifestement en baisse – Activision Blizzard évoque « un pourcentage de baisse à un chiffre » au cours du trimestre par rapport à la même période l’année dernière, et l’explique par le peu de mises à jour ces derniers mois, conjugué à une concurrence accrue dans le secteur (le studio vise manifestement l’engouement suscité par Apex).
Interrogé sur l’avenir du jeu et notamment de l’Overwatch League, le groupe se veut néanmoins rassurant : d’un point de vue commercial, Robert Kotick (à la tête d'Activision Blizzard) avance un revenu de 500 millions de dollars généré uniquement par la commercialisation des franchises de l’Overwatch League, auxquelles il convient d’ajouter la vente de droits de diffusion, le fruit du sponsoring et des produits dérivés. Selon Robert Kotick, ces résultats sont à la fois plus élevés et plus rapides que dans le business du sport traditionnel, confortant donc le groupe dans sa volonté de poursuivre ses efforts dans l’industrie du sport électronique.

Mais d’un point de vue ludique, la réponse de J. Allen Brack (le président de Blizzard depuis quelques mois) est sans doute aussi instructive. Il vante le pré-lancement récent de la Forge, qui permet aux joueurs de concevoir et partager leurs propres modes de jeu et assure que les équipes de développement restent mobilisées pour produire de « nouvelles fonctionnalités pour étoffer le contenu du jeu et encourager l’implication des joueurs ». Il poursuit :

Au cours du reste de l’année, nous allons continuer à ajouter de nouveaux héros, de nouvelles cartes et de nouvelles expériences. Au cours du trimestre précédent, j’ai évoqué à quel point nous avions de grandes ambitions pour l’univers Overwatch et comment nous comptons le développer progressivement. Pour nous, il s’agit de nous partager équitablement entre le fait de travailler sur le jeu existant alors que l’équipe est concentrée l’autre projet qu’elle a.
Overwatch est une énorme licence centrale pour Blizzard, et nous continuons à lui consacrer des ressources et de l’attention, donc nous pouvons continuer à étendre la communauté et la franchise à l’avenir.

Si l’ajout de personnages inédits et de nouveaux terrains d’affrontements n’est pas une surprise, on s’interroge davantage sur « l’autre projet » qui occupe également l’équipe de développement d’Overwatch. Le développeur n’en dit rien à ce stade, mais les spéculations vont bon train. Sur les réseaux sociaux, certains imaginent par exemple le développement d’une campagne narrative, solo ou multijoueur, inspirée de l’univers du jeu – le projet serait cohérent avec la volonté de Blizzard d’étoffer l’histoire de la licence, a fortiori quand le studio ajoute maintenant ponctuellement du contenu PvE à son shooter. Certains y voient la base d'un Overwatch 2. On pourrait aussi imaginer le développement d’un jeu mobile exploitant l’univers d’Overwatch – là aussi, ce serait cohérent avec la stratégie du groupe qui voit le jeu mobile comme un levier de croissance pour l’avenir et les shooters sur plateformes mobiles connaissent un vrai succès populaire, notamment en Asie (les déclinaisons mobiles de Battle Royale y sont populaires).
On connait la capacité de Blizzard à faire vivre ses licences durablement. Quel que soit ce fameux projet, on sera donc curieux de découvrir comment le studio entend pérenniser, développer et étoffer sa plus jeune licence, au cours des mois et années à venir. 

Réactions (51)


Que pensez-vous de Overwatch ?

41 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

91 joliens y jouent, 109 y ont joué.