Atlanta, Guangzhou et Paris comme prochaines licences de l'Overwatch League ? - MàJ

De nouvelles franchises locales (équipes) devraient rejoindre la ligue Overwatch pour sa deuxième saison. Blizzard serait en négociations avancées pour vendre les franchises d'Atlanta, de Guangzhou en Chine et de Paris (au propriétaire de l'Olympique de Marseille).

Atlanta, Guangzhou et Paris comme prochaines licences de l'Overwatch League ? - MàJ

La première saison de l'Overwatch League s'est achevée le week-end dernier et depuis déjà plusieurs mois, Blizzard s'attèle à préparer la seconde -- qui devrait logiquement se tenir l'année prochaine. Entre autres enjeux, on sait que le groupe espère attirer de nouvelles équipes dans la ligue : six nouvelles franchises pourraient rejoindre les douze qui composent déjà la structure et les rumeurs vont déjà bon train quant aux candidats en lice.
Ainsi, selon les indiscrétions recueillies par l'ESPN, trois franchises seraient en négociations très avancées. D'abord celle d'Atlanta, qui pourrait être acquise par le groupe Cox Entreprise, groupe familial centenaire (fondé en 1898 et toujours aux mains de la famille Cox), qui diversifie ses activités dans les médias notamment numériques. Ensuite, celle de Guangzhou, en Chine, qui intéresserait le géant chinois Nenking Group du milliardaire Zhong Naixiong et qui possède déjà l'équipe de basket locale des Long-Lions. Et enfin la franchise de Paris, qui pourrait être acquise par le groupe californien McCourt Global qui possède déjà notamment l'Olympique de Marseille -- une franchise parisienne à l'Olympique de Marseille, bigre, autant dire une provocation !

Pour autant, la vente de ces franchises n'est pas encore confirmée. Car si, selon les sources de l'ESPN, les négociations sont avancées, le budget des franchises est important (un ticket d'entrée évalué entre 30 et 60 millions de dollars) et la conclusion de ces accords dépendrait notamment des audiences de la ligue.
Or elles sont manifestement en demi-teinte (sous réserve du calcul des audiences aux Etats-Unis, qui relève d'un art plutôt nébuleux) : les analystes retiennent quoi qu'il en soit que les phases finales de la ligue retransmises sur le câble aux États-Unis n'ont pas vraiment séduits les spectateurs traditionnels des chaines sportives américaines (environ 215 000 foyers auraient suivi la finale, soit une audience divisée par deux par rapport à l'émission qui précédait la retransmission) et les audiences sur Twitch (entre 150 000 et 350 000 spectateurs simultanés) ont plutôt décliné au fil de la saison. Pour autant, si les chaînes sportives s'intéressent à l'e-sport, ce n'est pas pour s'adresser à leurs abonnés actuels (âgé en moyenne de 50 ans), mais bien pour toucher un nouveau public, de préférence plus jeune. Et le rajeunissement d'une audience est toujours une entreprise de longue haleine.
En attendant de découvrir officiellement si Atlanta, Guangzhou et Paris rejoindront les tournois de la ligue Overwatch, on retiendra quoi qu'il en soit que les fuites et rumeurs actuelles dévoilent (opportunément ?) les noms d'une équipe américaine, d'une autre asiatique et d'une troisième européenne, c'est-à-dire précisément représentatives de la diversité recherchée par Activision Blizzard pour la seconde saison de la ligue, afin notamment d'attirer de nouveaux publics susceptibles de suivre la compétition.

Mise à jour (3 août 2018) : par voie de communiqué, Blizzard confirme officiellement au moins partiellement la rumeur. Les équipes d'Atlanta et de Guangzhou intègrent officiellement la ligue Overwatch, détenues respectivement par Atlanta Esports Ventures (une structure appartenant au giron de Cox Enterprises) et le groupe chinois Nenking. Le nom des deux équipes sera dévoilé ultérieurement.
À ce stade, pas (encore ?) de confirmation quant à une éventuelle équipe parisienne. Les négociations sont manifestement encore en cours.

Réactions (39)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Overwatch ?

40 aiment, 21 pas.
Note moyenne : (64 évaluations | 0 critique)
6,2 / 10 - Assez bien

81 joliens y jouent, 96 y ont joué.