Overwatch déploie son premier mode expérimental « Triple DPS »

Pour tester des modifications drastiques de gameplay en conditions réelles, Blizzard imagine des modes expérimentaux pour Overwatch. Le premier s'appuie sur une surreprésentation des DPS au sein d'une équipe (trois DPS, pour deux personnages de soutien et un unique tank).

C’est l’une des spécificités des jeux en ligne : ils ont vocation à évoluer régulièrement. Mais c’est aussi l’une des contraintes des jeux compétitifs (ayant des ambitions esportives) : ils doivent reposer sur des mécaniques suffisamment stables pour assurer des compétitions équilibrées et équitables entre les joueurs.
Dans ce contexte, l’équipe de développement d’Overwatch évoquait le mois dernier son intention de proposer des « modes de jeu expérimentaux », tranchant drastiquement avec le gameplay traditionnel du shooter mais déployés sur des serveurs spécifiques, de sorte que les joueurs puissent s’y essayer sans influencer ni déstabiliser la version live du jeu.

Faucheur

Jeff Kaplan esquisse le premier de ces modes expérimentaux d’Overwatch, baptisé « Triple DPS » – sur un serveur spécifique, donc, et dont les modifications n’arriveront jamais sur les serveurs live si elles ne sont finalement pas validées par les joueurs et le développeur.
Ce mode expérimental consiste à s’appuyer sur une composition d’équipe 3/2/1 (trois DPS, deux soutiens, un tank) en lieu et place de la composition traditionnelle 2/2/2 (deux DPS, deux soutiens, deux tanks).

Selon Jeff Kaplan, cette expérimentation est née d’un constat simple : il y a manifestement une majorité de joueurs jouant des personnages spécialisés dans les dégâts (DPS), pour un nombre moindre de personnages de soutien et de tanks. Pour accélérer la formation de groupe et éviter des temps d’attente trop long avant de lancer un match, le développeur teste donc une composition d’équipe laissant davantage de place aux DPS.
Evidemment, si cette modification de la composition des équipes est simple, l’équilibrage des groupes qui en découle l’est un peu moins, notamment à cause des off-tanks – ces personnages hybrides classés parmi les tanks (défensifs) mais aussi dotés de capacités offensives. Dans une équipe qui ne compte qu’un tank, il faut que le personnage puisse tenir son rôle de protecteur. En conséquence, dans ce premier mode expérimental, les off-tanks d’Overwatch (notamment Chopper, Zarya et D.Va) ont fait l’objet d’un rééquilibrage manifestement assez drastique – mais prudent, Jeff Kaplan enjoint les joueurs de ces personnages à ne pas s'inquiéter et répète et souligne qu’il ne s’agit là que de tests à des fins d’expérimentations.

Ce premier mode expérimental prend donc des allures de vrais tests en conditions réelles et on sera sans doute curieux d’en découvrir les conclusions après quelques semaines – notamment pour les (off) tanks et leur pérennité (à terme, sont-ils condamnés à disparaître ?) et plus généralement sur le gameplay global d’Overwatch qui pourrait connaitre une réorientation vers des mécaniques bien plus offensives.

Réactions (8)

Afficher sur le forum

Que pensez-vous de Overwatch ?

41 aiment, 22 pas.
Note moyenne : (67 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

91 joliens y jouent, 109 y ont joué.